CEDES

Le périnée

L'actualité du 17 septembre 2009

Le périnée est un groupe de muscles situé au niveau des organes sexuels. Il s'étend du pubis jusqu'à la base de la colonne vertébrale (coccyx). Même si celui ci n'est pas visible, il participe énormément à la qualité de nos relations sexuelles mais aussi à l'ensemble de notre bien-être.

Qu'est ce que le périnée

Le périnée est un groupe de muscles qui entourent et soutiennent les organes sexuels, la vessie et le rectum. Il n'est pas très grand mais s'étend du pubis jusqu'au coccyx. Il maintient les organes situés au niveau du bassin. Il s'avère très important, aussi bien pour notre vie sexuelle que pour notre santé. Il est identique chez l'homme et la femme.

Le périnée, lorsqu'il est un peu distendu engendre "l'incontinence urinaire". Cela peut arriver aux femmes et aux hommes de tous âges. Musclé, il empêche d'uriner involontairement. Il évite également toutes les fuites qui se produisent lors d'une toux, un éternuement ou encore un fou rire.

La distension de ce groupe de muscles est à l'origine de ce que l'on appelle "une descente d'organes". Lorsque l'utérus (pour les femmes), l'urètre, la vessie ou le rectum ne sont plus soutenus par cette "barrière" musculaire, ils s'effondrent. Cette maladie plutôt handicapante est appelée Prolapsus.

L'accouchement est la première cause de distension du périnée

L'accouchement est l'une des premières causes de distension du périnée, durant lequel les facteurs de risque sont nombreux.

Cela peut être causé par : l'arrivée d'un bébé pesant plus de 3,7 kg, ayant un périmètre crânien supérieur à 35,5 cm, l'emploi de forceps, l'expression abdominale (pression sur le haut du ventre de la maman dans le but de raccourcir la deuxième phase de l'accouchement), l'incontinence pendant la grossesse ou un troisième accouchement.

Le passage du bébé à la naissance a provoqué sur le périnée un gros effort. Et comme n'importe quel autre muscle malmené, il a besoin d'une remise en état. Voici pourquoi une nouvelle maman se voit prescrire, après son accouchement, des séances de rééducation périnéale.

Entretien du périnée des femmes enceintes : le massage et la rééducation

Au cours de l'accouchement, les tissus qui constituent le périnée sont distendus et il est parfois difficile qu'ils retrouvent leur tonicité initiale. C'est pourquoi il est important d'entretenir son périnée. Pour cela, le massage périnéal est préconisé par beaucoup de médecins pendant la grossesse. Il est également chaudement recommandé de réaliser une rééducation environ deux mois après l'accouchement. Pour apprendre à contrôler son périnée et éviter les lésions sérieuses telles qu'un déchirement au cours de l'accouchement, la femme apprend à relâcher les muscles du périnée. A partir de la 35ème semaine de grossesse, il est également possible d'effectuer des massages du périnée à l'aide d'une huile spéciale.

Ce massage doit durer 5 mn de la façon qui suit : Se mettre à l'aise demi-allongée contre des oreillers. Imbibez d'huile votre pouce avant de l'introduire dans votre vagin. Commencez alors à masser avec l'index la région entre le vagin et l'anus. Puis exercez une pression vers le bas en direction du rectum à l'aide du pouce. Faites ensuite glisser votre pouce le long des parois vaginales et le long des muscles constructeurs du vagin jusqu'à la peau du périnée. Reproduire ce mouvement plusieurs fois.

Pour terminer le massage, il faut également masser les grandes et petites lèvres. A mesure que le massage devient plus facile, il faut exercer une pression suffisante jusqu'à ce qu'une sensation de picotement au périnée se manifeste.

Cette même sensation sera ressentie au moment où le périnée s'étendra autour de la tête naissante du bébé. Cependant ce massage peut très bien être exécuté par tous dans le but de tonifier son périnée.

Deux mois après la naissance, au cours de la visite post-natale, le médecin peut prescrire à sa patiente des séances de rééducation périnéale, une à deux séances par semaine. Celles-ci doivent débuter par un toucher vaginal afin d'évaluer et de stimuler la musculature du périnée. Plusieurs méthodes permettent une rééducation personnalisée, adaptée à chaque patiente.

La rééducation périnéale concerne aussi les hommes

Les femmes ne sont pas les seules concernées. La rééducation périnéale peut également s'adresser aux hommes, suivant certaines pathologies. Par exemple, les personnes souffrant d'incontinence d'effort, à cause d'un prolapsus peuvent bénéficier de séances de rééducation.

Le périnée en faveur de votre plaisir

Rappelons que l'orgasme se manifeste par des contractions rythmées du périnée et de l'utérus pour la femme. Un périnée "en forme" a des avantages supplémentaires sur la vie amoureuse.

Il lui permet, pendant que son partenaire la pénètre, de contracter son vagin autour du pénis. De ce fait, elle augmente le plaisir de l'homme, ainsi que le sien. Il est également possible qu'elle obtienne des orgasmes aussi souvent qu'elle le souhaite. Il favorise aussi l'éjaculation féminine qui ne peut être acquise que si les muscles pelviens sont entretenus.

Une femme peut également, avec un peu d'entraînement, demander à l'homme de stopper le va-et-vient. Elle bloque alors le pénis au fond de son vagin et contracte celui-ci à répétition. Les deux partenaires ressentent comme une masturbation interne. La femme peut faire la même chose seule autour de deux ou trois doigts qu'elle met à l'intérieur de son sexe.

En cas de problème d'érection, la femme doit contracter ses muscles releveurs de l'anus, dès la pénétration, et maintenir ces contractions tout au long du rapport sexuel. Le périnée serre alors le pénis ce qui engendre une meilleure stimulation pour favoriser et prolonger l'érection.

Le périnée des hommes quant à lui, peut s'avérer être une grande source de plaisir lorsqu'il est massé. Accompagné d'une stimulation prostatique ou pénienne, il peut permettre à l'homme d'avoir un orgasme plus intense. Certains sex-toys comme l'Aneros permettent d'ailleurs de masser le périnée en même temps que la prostate.

Le périnée et l'éjaculation prématurée

L'éjaculation a lieu grâce aux muscles situés autour de la base de la verge et de l'anus (muscles pubococcygiens du périnée) qui se contractent. Elle se conclut par l'expulsion du sperme par le méat urétral, accompagnée des sensations de l'orgasme.

Avoir le contrôle de son périnée peut aussi aider à résoudre le problème de l'éjaculation prématurée. En effet, la femme peut sentir le moment critique et, pour retarder l'éjaculation, doit savoir relâcher au bon moment le muscle pour ne pas continuer à stimuler le pénis de son partenaire.

Pour l'homme, la contraction du périnée avec la respiration inversée (abdominale), permet de contrôler les spasmes de la prostate. Il peut ainsi tenter de retarder son éjaculation.

 

Références : Roomantic - la sexualité au féminin


Retour aux News